Forum de l'association Cognac Quad Field Drivers (C.Q.F.D)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Infos des forums

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boss cqfd
GRAND MAITRE
GRAND MAITRE


Nombre de messages : 502
Age : 70
Localisation : Mon portable
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Infos des forums   Mar 29 Avr 2008, 21:42

Trouvé sur le site de LVMS.

[]Vous avez peut-être déjà été contrôlé lors de vos randos, par la
gendarmerie, un garde ONF ou ONCFS voir un garde-chasse ou pêche. 99
fois sur 100 vous êtes en totale adéquation avec la loi.

Clubs
et associations travaillent dans ce sens tout au long de l’année pour que
cela se passe le mieux possible
en demandant les autorisations pour les
passages sur les parties privatives des chemins ou des terrains.
[/size]

Mais
depuis la rentrée, un nouveau mode de répression, ou plutôt de
dénonciation chère à certaines « confréries » anti motorisé ou de pseudos
défenseurs de la nature, est mis en place avec pas mal de dégât, puisque
que ce sont les clubs qui sont directement touchés par ce phénomène de
délation.



Comment ça marche !?!
Plus
besoins d’aller sur les chemins ou sur le terrain, il suffit d’aller
sur les forums généraux, spécialisé ou sur ceux des clubs et
associations des pratiquants motorisés, et de faire le tour des parties
randonnées et photos…



Oui
mais pour y faire quoi ! simple, on regarde les randos prévues les
prochains week-ends ou d’aller voir les photos des dernières « virées »
pour pouvoir portée plainte sur la première anomalie trouvée…mais cela
ne s’arrête pas là, puisque les magazines sont aussi regardés.

Une association de Quad très connu dans le sud de la France, vient d’en faire la triste expérience.
Une
convocation qui faisait suite à une randonnée faite en montagne et dont
le résumé très bien fait, paru dans un magazine, faisait état de chemin
empruntés habituellement interdit à toute circulation motorisée. Ils
avaient tout sous la main le nom de l’association, les photos soient
disantes compromettantes et les plaques minéralogiques des engins en
photos, du pain béni…

Mais
voilà, après cette plainte et les différentes vérifications, le maire
des communes traversées par les randonneurs avait donné autorisation de
passage sur les chemins incriminés.

Mais
cela ne s’arrête pas là, dans le Nord, un club de 4x4, véritablement
« piégé » par un journaliste de la presse local, avait exprimé le
désire de faire un reportage complet, de la préparation au déroulement
et le jour J avait eu en main propre toutes les indications de passage
dans les chemins.

En
fait d’article, ce n’était qu’un reportage à charge sur la destruction
des chemins et de la nature et les autorités se sont empressées
d’interdire toute manifestation ce week end là…

D’autre
exemple, comme un club de 4x4 de l’est de la France, qui organisait une
journée de franchissement sur un terrain privé, qui se fera convoqué
par la maréchaussée locale suite a une plainte déposée par une assos de
protection quelconque de la nature…

Que peut-on faire contre cela !!!
Aujourd’hui,
en parcourant les dizaines de forums des pratiquants, on trouve de
tout, le site très bien tenu avec modérateur, comme aussi le petit site
de passionné mais pas spécialement entretenus tous les jours.

Alors que faire, en vérité c’est assez simple, même si il n’y a pas de recette-miracle, il existe des précautions à prendre.
Sur
chaque photo, floutez les plaques minéralogiques de chaque engin, mettre
les mentions sur celle-ci, en bas ou en philigramme, « photo prise sur
terrain privé ou voie publique » rester évasif sur les lieux de randos,
comme ne pas dire le nom des villes ou des villages parcourues, mais
cité simplement la région ou le département, tous les détails peuvent
être traité par MP (message privé).

Beaucoup
s’aperçoivent que leur forum est visité par des gens qui ne post
jamais, surtout dans les parties libres, mais même dans les parties
privatives réservées aux adhérents, ou certain n’hésitent pas à payer
quelques euros pour pouvoir y avoir accès.

De nombreuse copie d’écran circule dans les ministères, alors chez nos détracteurs, cela nous parait d’une évidence simple.
Ne
pas tomber non plus dans la paranoïa, les personnes qui ont toujours
fait les choses dans l’ordre, ne seront jamais inquiétées même si des
plaintes sont déposées.

Au contraire, une bonne communication de celle-ci peut mettre en échec ce genre de pratique qui reste d’un autre temps. jlav dit malad
La solution de facilité qui fait grimper les stas est de contrôler un club structuré qui fonctionne avec un max de sécurité et de pédagogie ,avec des véhicules en règle que de contrôler des électrons libres ,sans imat. parfois sans assurance qui dégradent sans préoccupation particulières ,qui détalent à la vue de la moindre casquette verte ou bleue.. sans jamais être inquiétés.Ces gens là ne souhaitent pas être adhérents d'associations.
Ce systeme de répression souvent abusive défavorise les associations au bénéfice des incivilités rarement pénalisées chez cette catégorie de pratiquant......
Alors, bonne rando et bon reportage photo…

vos réaction sur le forum...
Revenir en haut Aller en bas
Boss cqfd
GRAND MAITRE
GRAND MAITRE


Nombre de messages : 502
Age : 70
Localisation : Mon portable
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Source CODEVER   Mer 30 Avr 2008, 09:41

Commémoration du décès de Frédéric Federici : entre recueillement et colère

News nationale du 30/04/2008Télécharger la pièce jointe


Ce dimanche 27 avril 2008, 200 personnes se sont rassemblées sur les lieux du drame pour honorer la mémoire de

Frédéric, mais aussi crier leur colère.

Le 30 avril 2006, Frédéric trouvait la mort en percutant à moto un câble insidieusement tendu en travers d’un

chemin, visiblement ouvert à la circulation publique, sur la commune d’Assas (Hérault). À l’appel du moto-club

MotoCHU34 , de la Fédération Française des Motards en Colère de l’Hérault et du CODEVER, un long cortège de

motards, de vététistes, de cavaliers et de 4x4 a rejoint les lieux du drame par les petites routes et les

chemins. Apportant leur soutien à la famille et aux amis, les adeptes des loisirs verts ont rendu hommage à la

mémoire de Frédéric.
« Cela pourrait être demain n’importe lequel d’entre vous ».
C’est en ces termes que sur place le père de Frédéric a invité les enduristes et les vététistes à la plus grande

prudence, tandis que les circonstances du drame étaient rappelés à l’assistance. De l’avis générale des

pratiquants, la campagne anti-loisirs motorisés orchestrée ces dernières années n’est pas étrangère à ce type

d’« accident », malheureusement en nette recrudescence (voir contexte). Et de citer les « battues aux

motorisés »
et autres « chasses aux moteurs », organisées par l’ONF et l’ONCFS, et vantées

par les journaux locaux. Autre triste exemple : l’appel, lancé par une certaine association écologiste radicale,

à dénoncer systématiquement les randonneurs motorisés se promenant sur les chemins !
Qualifiés par la circulaire Olin de « dangers pour les autres usagers », les adeptes des loisirs verts motorisés

sont en réalité des victimes de cette intolérance crasse et d’une désinformation systématique les faisant passer

pour des délinquants. Comme le rappelle Marin, co-organisateur de la manifestation : « Comme tous les

français, nous utilisons des véhicules homologués, immatriculés, assurés, pour lesquels nous possédons un permis

et payons des taxes. En conséquence, se promener sur les chemins ouverts à la circulation publique est légal et

doit se faire librement et en toute sécurité. C’est une liberté constitutionnelle essentielle de notre

démocratie ! »

« Nous attendons avec impatience le procès en appel ».
Le 21 novembre 2007, le poseur du câble a été condamné à 8 mois de prison avec sursis par le Tribunal

Correctionnel de Montpellier. Peine qui semble bien dérisoire... Le procureur, convaincu de l’entière

responsabilité du prévenu, avait requis 12 mois de prison avec sursis et 1500 € d’amende. Il a logiquement fait

appel de la décision. En attendant cette suite, la famille et les organisateurs du rassemblement remercient

l’ensemble des participants et appellent les usagers de la nature à faire preuve de tolérance.

Le contexte
En décembre 2004, Bernard Pascual (enduriste, 14 participations au Dakar) décède en heurtant des barbelés posés

dans un chemin près de Perpignan. Depuis la parution de la circulaire Olin le 6 septembre 2005, la propagande

anti randonnée motorisée n’a cessé de diaboliser les pratiquants, entrainant une nette recrudescence d’accidents

graves, parfois mortels : septembre 2005, dans l’Oise, un enduriste est gravement blessé par un câble tendu en

travers d’un chemin ; 30 avril 2006, décès de Frédéric Federici ; juin 2006, un enduriste est grièvement blessé

par un barbelé dans les Alpes-Maritimes ; 14 juillet 2006, dans l’Yonne, le jeune Grégory B. décède en heurtant

une chaîne tendue en pleine ligne droite dans la pénombre d’un bois ; avril 2007, un enduriste heurte des

barbelés dans l’Aisne, il restera handicapé à vie ; mai 2007, en Haute-Loire, un enduriste est blessé par un

barbelé, tandis qu’un piège identique est découvert par des vététistes dans un autre chemin non loin de là ; fin

mai, c’est un jeune enduriste qui est victime d’un fil de fer dans l’Yonne ; et en juin, c’est un quadeur qui est

victime d’un filin en nylon dans le Cher. Fin 2007, un enduriste de la Marne heurte un fil de fer tendu sans

raison en pleine ligne droite, à hauteur de gorge. Par miracle, il est seulement légèrement blessé. Fin janvier

2008, un motard des Pyrénées Orientales est blessé par une chaine tendue sans précaution en travers d’un chemin

régulièrement utilisé par des lycéens, en agglomération.

boulet jlav dit
Revenir en haut Aller en bas
Boss cqfd
GRAND MAITRE
GRAND MAITRE


Nombre de messages : 502
Age : 70
Localisation : Mon portable
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Accidents Répression....   Mer 30 Avr 2008, 10:19

Comme nous le constatons dans les accidents de quads l'engin n'est pas toujours en cause...mais souvent la cause de détracteurs pseudos écologistes qui pensent se donner bonne concience en villipendant le quad de quelque manière que ce soit ,en faisant leur loi (fils en travers des chemins sans motivation,pannaux d'interdiction fait main,délations,etc..) .De quadeurs inconsients qui refusent d'adhérer a des structures associatives ,et d'en suivres les conseils et la pédagogie.......
boulet
Je suis particulièrement touché par tous ceux qui prennent soins de nous en n'ayant d'autre langage que l'interdiction pure et simple parce que c'est dangereux.....

en France nous avons le privilège horrible de dénombrer environ 7 ou 8000 décès par an et env 75000 infections à des degrés divers de personnes ayant contracté un virus pendant leur hospitalisation.
Je n'ai vu personne écrire ou dire que nous devions fermer les hopitaux ....
Combien y a t il de decès par accident de travail ? nous continuons à travailler..
Relativisons et ayons un peu de bon sens.
Ne suivons pas les polémistes sur leur terrain,mais défendons nos droits en considérant et accepant nos devoirs.
De grace que l'on nous épargne ces polémiques d'un autre age qui incitent à la delation ...........
la sorti
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infos des forums   Aujourd'hui à 08:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Infos des forums
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infos ce soir: parents contre le manque de remplaçants!
» Infos profs?
» Valeurs nutritionnelles, photos & infos
» A quoi servent les forums de discussion ?
» Yahoo Infos titre en une : "Ces collèges qu'il faut fuir"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cognac Quad Field Drivers :: PUBLIC :: INFORMATIONS-
Sauter vers: